dima
  • Point Zéro

    04.06.2017 - Inauguration du parcours d'Art et Nature STUWA
    Avec COAL et le Pays du Sundgau, Alsace

    Point Zéro, 2017, Terre, calcaire, grès rose, 10 m de diamètre, In-Situ, Seppois-le-Haut

    Une enclave, un trou, un lieu en dessous de la ligne d’horizon,
    Au loin, dans l’étendu de l’horizon, l’oeil n’a plus à faire la mise au point, Il n’y a pas de masse contre laquelle le regard viendrait se heurter. Cherchant à éviter d’être cet élément qui vient stopper la plénitude d’une ligne, Point Zéro se pense par soustraction. Tel une empreinte, son volume se dessine en négatif.

    Le Point Zéro est un dénivelé de la taille d’un bassin, à peine plus profond que la hauteur d’un homme. Le trou n’est pas directement visible, c’est en s’approchant de lui qu’il s’offre à nous. Sorte d’amphithéâtre, on traverse et habite cet espace le temps d’une pause. Des arceaux concentriques descendent en strates successives. Le diamètre du trou se resserre à mesure jusqu’à desservir un bloc de grès rose. C’est une table, un support aux multiples usages. Le Point Zéro investie l’étendue du paysage d’une dimension poétique et usuelle. Oeil bienveillant du Sundgau, c’est un point entre la terre et le ciel. Point Zéro se lit comme les coordonnées d’un plan, puisse-t-il nous faire réfléchir à la localité de notre corps mobile et à l’ensemble dans lequel celui-ci évolue.

    Le Point Zéro est visible à Seppois-le-Haut, dans le Haut-Rhin, derrière la place de la Mairie et l'Église.